Monnaies

Pièce de monnaie 5 Francs Argent Second Empire (1852/1870)

Les monnaies sont l’activité principale de notre établissement.

Nous vous proposons un large choix de :

  • monnaies antiques grecques
  • monnaies antiques romaines
  • monnaies royales françaises
  • monnaies françaises de 1789 à nos jours
  • monnaies étrangères
  • monnaies en euro
  • coffrets BE, BU et FDC
  • jetons touristiques
  • médailles

Modalités de vente :

Si vous souhaitez nous vendre vos anciennes monnaies, billets, timbres, ou tout autre objet de collection nous vous demanderons votre pièce d’identité. Les documents suivants font office de pièce d’identité : Carte Nationale d’Identité, Permis de conduire français, Passeport et Titres de séjour.

Une photocopie de votre pièce d’identité sera faite sur un Certificat de Vente ; les biens vendus y seront décrits et une signature vous sera demandée. Par cette signature vous nous certifiez que les biens que vous nous vendez sont bien votre propriété et qu’ils ont été obtenus de manière légale (en d’autres termes qu’ils ne sont pas volés ou provenant d’une activité illicite). Nous vous demanderons d’ailleurs la provenance de vos objets, ne soyez pas offensé par cette question car elle est posée à tous les clients souhaitant vendre.

Brève histoire de la monnaie :

La monnaie a une histoire aussi longue que le commerce et les transactions. Elle est une condition essentielle de l’activité économique. Son histoire n’est pas dissociable de l’évolution des pratiques des agents économiques comme de celles de ses formes concrètes et se sert de l’autre comme appoint. Les pièces d’or et d’argent notamment, de par leur valeur intrinsèque, circulent fréquemment en dehors de leur pays d’origine. Les découvertes minières et les évolutions financières dans une économie largement mondialisée à l’époque font fluctuer les proportions entre les deux métaux, et le développement de la monnaie papier et du crédit permettent de limiter les besoins de métal, et de supprimer l’étalon or.

La révolution anglaise et l’établissement de la Banque d’Angleterre en 1694, la révolution française puis la création de la Banque de France, en 1800 par Napoléon Bonaparte, instaurent un nouveau marché financier dominé par les banques. Ces États font le choix de nouvelles unités et de dénominations matérielles des signes monétaires à leur valeur faciale, ce qui met fin au système dualiste (existant depuis les Carolingiens) et aux possibilités de mutations nominales qu’il autorisait. Ils mettent fin également au droit de seigneuriage.

Une histoire plus complète de la monnaie, de ses formes primitives à l’Euro, est disponible en cliquant ici.

Galerie d’images :

Vous trouverez un aperçu, au travers de la galerie d’images, ci-dessous d’un échantillon de monnaies que nous vous proposons au magasin :